PRESSE-Martine Frémont pour Élue de base
19 octobre 2016
0

Félicitations à Martine Frémont pour ces deux articles paru sur Tendance Ouest et Liberté Bonhomme.

Martine Frémont raconte sa désillusion dans un court récit, Élue de base, où elle raconte son expérience douloureuse au sein du conseil.Retrouvez les articles ici :

 

À propos du livre : 

« Ce sont trois raisons fortes qui me motivent pour me lancer dans ce grand défi. Tout d’abord, je pense qu’au vu de son comportement, notre maire n’est pas digne de sa fonction. Pour moi, occuper un poste de député et de maire oblige à montrer l’exemple dans beaucoup de domaines. Or, sa façon de traiter son équipe et le personnel de la mairie me paraît indigne. Elle ne semble pas avoir réagi, malgré les critiques qui ont suivi depuis mon “coup d’éclat”. Me présenter face à elle est, pour moi, une façon de lui rappeler qu’elle a failli, qu’elle continue de le faire et que si elle ne réagit pas, elle va tout perdre, y compris son poste de maire. Même si un récent sondage réalisé à sa demande par la Sofres semble plébisciter son action! En second lieu, j’ai été confrontée de très près dans le milieu du travail à ces nouvelles méthodes de management des hommes et des femmes, basées sur la manipulation et le règne des peurs. Elles me choquent et je mène aussi sûrement un combat plus large en me révoltant contre l’attitude de notre maire. Enfin, je me dis que j’ai été en quelque sorte sauvée de la disgrâce par une forme de médiatisation de ce qui s’est passé au conseil municipal du 20 septembre 2004 et je me fais un devoir moral d’en être digne et d’aller jusqu’au bout de mes convictions. »
Apparue sur la liste des municipales de 2001 à la faveur de la parité, l’auteure décide de partager son expérience d’élue locale. Présentant sa propre liste aux élections de 2008 à Caen, victime de harcèlement, elle livre une chronique acide mais réaliste du microcosme de la scène politico-médiatique.

 

Connexion

Fermer