Origines de la violence et du religieux

Essai - 188 pages - 140x200

ISBN : 9782342159011


« Un jour, une grenouille monstrueuse, appelée Dak, avala toutes les eaux, raconte un mythe de la tribu australienne Kurnai. Tous les animaux assoiffés s'évertuèrent à la faire rire, sans succès. Ce n'est que lorsque Dak vit l'anguille, ou le serpent, qui s'enroulait et se tortillait, qu'elle éclata de rire. Les eaux, rejaillissant, provoquèrent un déluge. La grenouille est un animal lunaire, car elle participe à de nombreux rites destinés à provoquer la pluie. » Georges Armand dresse un aperçu détaillé des principales sources de conflits qui ont émaillé l'histoire de l'humanité, de ses prémices à la préhistoire en passant par les mythes et légendes qui ont forgé les imaginaires de différentes cultures. Il concentre son étude sur l'observation des mentalités des pays du Moyen-Orient et du sud de l'Europe. Partant du constat que la violence et le religieux sont au centre des préoccupations humaines, il tente de dégager des éléments de compréhension pour définir leurs origines. L'approche à la fois historique, anthropologique et théologique de ce passionnant ouvrage de vulgarisation offre des pistes de réflexion qui ne manqueront pas de susciter l'intérêt des lecteurs.
Version papier : 18,50 €
Version numérique au format PDF : 9,49 €

L'AUTEUR



Ingénieur Arts et Métiers (Pa47), docteur ès sciences physiques. L'auteur a travaillé, durant quarante années, au Centre d'études nucléaires de Saclay en tant que physicien. En retraite, les relations, les interactions entre sciences et religions, en particulier avec le christianisme, sont ses principaux centres d'intérêt. Membre de la Société française de physique et de l'association Foi et Culture Scientifique.

Meilleures ventes

Connexion

Fermer