Le Mur sans voix

Romans sentimentaux - 372 pages - 170x240

ISBN : 9782342169898

Publié le : 18/09/2020


Cette saga qui se déroule durant quatre générations raconte l'histoire de Jennifer, une enfant de quatre ans. À travers son regard de fillette issue d'un foyer perturbé, nous grandissons avec elle tout au long de sa vie. Devenue femme, elle débute une série de turbulences. Les mots « trahison », « désillusion » et « prison » seront son lot quotidien. Ses enfants fragilisés seront hospitalisés et sa fille maltraitée. Jennifer perdra tout. Son unique quête : la recherche de la sécurité pour elle et sa famille. Jennifer dont la confiance vacille avance dans les tempêtes. L'arc-en-ciel apparaîtra-t-il enfin sur son long chemin ?
Version papier : 30,00 €
Version numérique au format PDF : 15,99 €

L'AUTEUR



Le titre : Le mur sans voix, m’a été révélé dans un rêve au chevet de ma mère, que je veillais durant les dix derniers jours de sa vie. Il y avait déjà deux ans que j’écrivais l’histoire de Jennifer mais je n’avais pas encore choisi le titre pour ce roman inspiré de l’histoire d’une femme réelle. J’ai donc décidé de croire que ce rêve était un présage et, décidai d’adopter « Le mur sans voix » comme thème de l’ouvrage et ce malgré le fait que ce titre révélé ne m’inspira d’aucunes manières. Cependant au fur et à mesure que j’écrivais. « Le mur sans voix » raisonna à mes oreilles et je me rendis compte que ce thème touchait chaque parcelle de la vie du personnage principal, Jennifer, qui malgré ses tentatives pour aider ses enfants malades ne trouva aucun mot pour soulager leur souffrance. Impuissante devant la forteresse dans laquelle ils s’étaient enfermés la voix de la mère ne parvenait à atteindre leur détresse. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------ Sychronicités : Simon 24 ans né un 24. Première psychose Gabriel 23 ans né un 23. Première psychose. Élisabeth 25 ans née un 25 Première psychose Il y a plusieurs années, suite à la maladie dont ont été atteints les trois enfants de Jennifer Je me décidai à écrire son histoire. Son enfance débute dans un foyer violent. Adolescente sa famille devient membre d’une secte. Marié à un ancien de sa religion qui partage ses croyances elle devient mère de trois enfants dont elle s’assure d’inculquer ses principes afin qu’ils soient heureux. Adultes l’un après l’autre sombrent dans la détresse de la maladie mentale et doivent être hospitalisés durant plusieurs mois dans en psychiatrie. La fierté de Jennifer en tant que mère monoparentale qui prend soin de sa famille se métamorphose en un sentiment d’échec au quotidien de l’impuissance de les guérir les sortir de la fosse. Le téléphone sonne les disparitions s’accentue assomment. Jennifer cherche la faute, les raisons de la détresse qui maltraite le futur de sa progéniture fragile. Elle remet tout en question en tant que parents. Est-ce génétique, ses croyances, son attitude, l’exemple de leur père emprisonné, ou le manque de sécurité. Un parcours de semé de désillusions pour une femme ordinaire muni de la seule arme la persévérance. La saga de Jennifer se déroule durant quatre générations. Traditions, violence conjugale, secte, emprisonnement, dépendance à la cocaïne, mutilation, exclusion, maladie mentale, cruauté psychologique, manipulations, défis d’un parent monoparentale désillusions, rejet, sources d’aide. Partir avec trois enfants vers l’inconnu. Jennifer verra-t-elle apparaître l’arc-en-ciel sur son chemin chaotique?

Meilleures ventes

Connexion

Fermer