Destruction des Kongo-Lari et mise en place de l'hégémonie mbochi au Congo Brazzaville

Récit - 174 pages - 155x235

ISBN : 9782342169034



Afin de légitimer et de justifier les violences et les atrocités sans nom infligées aux populations, Denis Sassou-Nguesso, homme d'État controversé, prétend ou insinue qu'il se venge des événements de la période 1956-1959, pendant laquelle les hommes du Nord n'auraient joué que le rôle d'innocentes victimes. Tout au long de sa présence, par tous les moyens à la tête de l'État, Sassou va mettre en œuvre une politique tantôt sournoise, tantôt au grand jour visant la destruction des Kongo-Lari et de la région du Pool. À cet effet, tous les événements provoqués ou non qui surgissent dans le pays seront exploités pour les mettre constamment sur la sellette, en accusation, pour ensuite exercer contre eux la "violence légitime" d'un État en voie de captation par un clan et une ethnie. Illustration en est donnée lors de l'assassinat du président Marien Ngouabi et les procès iniques qui s'ensuivirent, du ralliement de Bernard Kolélas au président Pascal Lissouba à la fin de la guerre du 5 juin 1997, de l'apparition inattendue et à point nommé de Ntumi en 1998 et enfin des événements du 4 avril 2016 Cette politique sera complétée par la velléité de la mise en place de l'hégémonie mbochi, l'accaparement et les détournements énormes des biens et des finances de l'État au profit du clan et des alliés de D.Sassou Nguesso.
Version papier : 16,50 €
Version numérique au format PDF : 8,49 €

Meilleures ventes

Connexion

Fermer