SDE dans les médias

Albert Maurice Drion à l’honneur pour son ouvrage « Un Voyage Sans Rivage »

Biographie :

Albert Maurice Drion, marié, père de quatre enfants, originaire de Liège en Belgique et vivant dans la région namuroise, est ingénieur agronome. Sitôt diplôme de la Faculté des Sciences agronomiques de Gembloux, il parcourt l’Afrique.

De ses multiples voyages sur ce continent que ne cesse de le fasciner, il en conserve un regard empli de curiosité et d’attirance pour tout ce qui peut contribuer à l’émergence d’une société où la diversité et la différence érigent des ponts entre les femmes et les hommes plus qu’ils ne les divisent.

Un voyage sans rivage est son premier roman.

 

Résumé :

Jean a une vie minutieusement planifiée dans laquelle il n’y a pas de place pour l’imprévu, prix à payer pour sa réussite et ses succès.

Mais un jour, durant une réunion professionnelle, alors qu’est abordée la participation de JR Engineering aux études relatives au projet de construction du pont route-rail reliant Brazzaville à Kinshasa, les deux capitales les plus rapprochées du monde, une profonde envie, étrange et indéfinissable envahit Jean : fuir, échapper aux contraintes, être libre de son temps et se laisser guider par rien d’autre que le hasard.

Echappant soudain à ses obligations professionnelles du jour, guidé par une force intérieure à laquelle il semble se soumettre bien malgré lui, il conduit sans but en écoutant la radio où il est interpellé par la biographie de Johannes Brahms.

Goûtant à de nouveaux plaisirs et au doux sentiment d’être libre, Jean, qui jusqu’à présent ne doutait de rien, sera bientôt confronté à un enchaînement d’événements qui ébranleront ses certitudes et l’obligeront à se remettre profondément en question.

Jean aura-t-il le courage de fuir, d’abandonner tout ce qu’il a patiemment construit autour de sa famille, de son amour de l’Afrique et du jazz, échappera-t-il à la folie qui ne cesse de le guetter ?

Pour retrouver l’intégralité de l’article : https://bit.ly/3vQ6Dc8


Lire la suite >

Frédéric Mémin à l’honneur pour son ouvrage « ADN »

Biographie :

Né à Périgueux en 1975, Frédéric Mémin a vécu et effectué ses études en Région Parisienne, avant d’embrasser une carrière militaire au sein de l’Armée de l’Air.

Armurier de spécialité, ses différentes affectations l’auront conduit tantôt en Alsace, tantôt en Champagne-Ardenne puis en Côte d’Or.

Passionné de nature, il combine au-delà de son métier, à la fois ses activités de musicien amateur, de pêcheur à la ligne et maintenant d’auteur, art pour lequel il aura toujours eu un fort attrait depuis sa découverte du genre lors de ses années estudiantines.

Il livre là son premier roman policier, fruit d’une analyse de la société actuelle et de son propre parcours de vie. Un homme face à son miroir.

Résumé :

Par une belle matinée de septembre, deux pêcheurs découvrent un cadavre remontant des entrailles du Lac du Der, le plus grand lac artificiel de France.

Un crime qui ressemble tellement à un autre, qu’un fin limier de la Gendarmerie Nationale, Quentin Morvan, s’associe à une journaliste d’investigation, Agathe Meunier, la Star du petit écran, pour résoudre ce qui n’est que le début d’une série de crimes effroyables, tout en redorant l’image de la Gendarmerie, éprouvée par les troubles internes au pays, suite aux dernières élections présidentielles.

Un regard personnel sur la société française actuelle et un mini Tour de France sous couvert d’une enquête palpitante, réalisée par un duo improbable, les menant aux portes de l’Enfer.

Pour retrouver l’intégralité de ses articles :

https://bit.ly/3wPoEah

https://www.facebook.com/watch/?v=234482758037151


Lire la suite >

Presse – Normand Payette dans le Mouton Noir pour son ouvrage Les Surveillants du fleuve

Le Mouton Noir dresse le portrait de Normand Payette pour son livre Les Surveillants du Fleuve – Incursion des Allemands sur le Saint-Laurent (1939 – 1945) – 2éme édition.

 

(Pour consulter l’article, cliquez sur le l’image ci-dessus)

 

À propos du livre : 

« Vers la fin de la soirée, un peu avant minuit le 11 mai 1942, le U-553 repère un navire marchand qui se dirige vers l’Atlantique, en route vers l’Angleterre où il doit livrer son chargement aux Alliés. Le sous-marin avance et remonte lentement vers la surface. Comme l’aileron d’un requin contournant sa proie, le périscope apparaît d’abord puis le sous-marin émerge et pointe le navire, tout en actionnant ses lance-torpilles. Le U-553 est à environ 1 200 pieds du SS Nicoya. On entend le commandant Thurmann ordonner d’une voix forte : Achtung ! Torpedo… Los ! Attention ! Torpille… Feu ! » De 1937 à 1945, Normand Payette nous entraîne avec un sens du rebondissement sans pareil de Montréal à Terre-Neuve, en passant par Québec, l’Île d’Orléans, la région du Bas-Saint-Laurent, par Rivière-du-Loup, Trois-Pistole, Rimousji, aussi en Gaspésie par Matane, Gaspé et l’île d’Anticosti, sans oublier la Côte-Nord du Saint-Laurent, Sept-îles, Baie-Comeau. Autour de Kevin O’Connor, un pilote du Saint-Laurent, et de Conrad Tremblay, directeur de la GRC, le défi des « Surveillants du fleuve » sera de faire échec aux manœuvres belliqueuses des Allemands, dont les agents dormants sont infiltrés partout… Révélant des faits historiques que le gouvernement canadien a longtemps cachés à la population de l’époque, l’auteur nous plonge avec réalisme dans la bataille du Saint-Laurent et dévoile le rôle majeur de ces pilotes, gardiens de phare et pêcheurs qui empêchèrent les Allemands de mettre la main sur l’île d’Anticosti. Entre thriller et page d’histoire, un récit ambitieux et passionnant.

 

À propos de l’Auteur

Normand Payette est né à Montréal pendant la Seconde Guerre Mondiale. Le jour même de son baptême, le 7 décembre 1941, le Japon attaque Pearl Harbor, un événement qui changera le cours de la guerre… Selon les périodes, il a été successivement entrepreneur, directeur de projets et planificateur d’événements, surtout d’affaires. Au moment où il décide de prendre un peu de recul par rapport à l’actualité, un scénario digne de Hollywood germe lentement dans sa tête. Pour réaliser son rêve d’écriture, il s’installe à l’île d’Orléans d’où il observe le fleuve Saint-Laurent qui servira de décor à ce thriller historique. Après quelques années de recherche, il réalise enfin son projet de publier un roman d’espionnage, espérant que cette histoire sera un jour portée sur les écrans de cinéma.


Lire la suite >
1 2 3 13

Connexion

Fermer