BDK : autopsie d'un génocide

Témoignage - 90 pages - 145x210

ISBN : 9782342059489


Près de dix ans ont passé depuis le massacre des adeptes du mouvement politico-religieux Bundu dia Kongo à Matadi et Luozi, dans la province du Kongo Central, en 2007 et 2008. Divers meurtres liés à l'affaire ont suivi. Pourquoi donc ces assassinats en chaîne après le bain de sang qui a éclaboussé une province réputée pour sa tradition pacifiste ? Par quel engrenage infernal en était-on arrivé à cette horreur ? Quelle triste vérité se cache en réalité derrière la formule « Restauration de l'autorité de l'État » qui fut le nom de code officiel de l'opération ? 2000 morts. Comment ? Pourquoi ? Journaliste ayant vécu de l'intérieur cette sanglante saga, L. Ndombele Kilola livre son témoignage à travers une enquête aussi édifiante qu'effrayante sur les massacres et les meurtres commandités par Kabila et ses sbires. Solidement documenté, un regard aiguisé et implacable sur l'un de ces trop nombreux crimes commis par un pouvoir intouchable.
Version papier : 10,95 €
Version numérique au formats PDF : 5,99 €

L'AUTEUR



L.Ndombele Kilola est né en 1943 dans l\'actuelle province du Kongo Central, à l\'extrême Ouest de la République démocratique du Congo. De son enfance à Lukala, localité qui abrite une station de chemin de fer où son père occupe le poste de \"chef de gare\", le jeune Kilola garde des souvenirs précis où prédominent la figure paternelle, le parfum enivrant de la houille (le carburant des locomotives de l\'époque) et le bruit des trains berçant ses nuits ! La mort du père vénéré, alors que le garçon n\'a que dix ans, marque un tournant. Arraché à la quiétude de la capitale Léopoldville (rebaptisée Kinshasa), alors en pleine expansion. A l\'issue des études littéraires dans un établissement tenu par les Pères Jésuites, Kilola fera partie de la première promotion des historiens formés par la jeune école d\'Histoire Africaine de l\'Université Lovanium (actuelle Université de Kinshasa), à la Faculté de Philosophie et Lettres. Après quelques années d\'enseignement aux cycle secondaire et supérieur, son penchant pour l\'histoire immédiate le pousse à embrasser le journalisme au sein de l\'Agence Congolaise de Presse (ACP). C\'est donc en tant que directeur provincial de cette agence de presse pour le Kongo Central qu\'il couvrira en 2006 les toutes premières élections libres et démocratiques organisées dans son pays depuis l\'indépendance en 1960, lesquelles furent à l\'origine des événements tragiques qui forment la trame de son récit.

Meilleures ventes

Connexion

Fermer