Astuce de pro – La Méthode « Flocon de neige »
9 août 2016
2

Il existe de nombreuses techniques d’écriture… Aujourd’hui notre astuce de pro vous propose donc le conseil suivant :

« Servez-vous de la méthode « Flocon de neige » »

 C’est une technique de planification pour une fiction. En effet, une fiction ne s’improvise pas, elle ne s’écrit pas de but en blanc sans savoir où l’on va. Elle se conçoit avant de s’écrire.

> Écrire un résumé en une phrase

Prenez cette phrase comme un slogan, une accroche qui doit expliquer l’entièreté de votre histoire. Plus elle est courte, mieux c’est ! Épargnez-vous donc les détails sur l’univers de votre récit.

Cependant, cette phrase sert à poser le contexte de l’histoire, ne donnez donc pas le nom des personnages, dites ce qu’ils sont, ce qu’ils ont à perdre et gagner dans cette histoire.

Imaginez que c’est cette phrase que lira l’éditeur en premier, ou bien que c’est avec celle-ci que vous commencerez à raconter l’histoire à un de vos amis : il faut lui révéler l’intérêt de l’histoire sans pour autant le noyer dans les détails, sans quoi il risque de s’y perdre.

> Faites de cette phrase un paragraphe

Il s’agit désormais de décrire un peu plus le contexte, les conflits majeurs et la fin de l’histoire. Dans l’idéal, ne dépassez pas cinq phrases, une pour le contexte précis, trois pour les différents conflits et une pour la résolution. Ce paragraphe ne constitue absolument pas le quatrième de couverture de votre histoire : il doit bien raconter le livre jusqu’à sa conclusion. C’est notamment ici que vous saurez si votre histoire tient bel et bien la route.

> Travailler sur vos personnages pour mieux les cerner

Vous avez maintenant une vue d’ensemble de votre intrigue, mais encore faut-il en cerner les acteurs. En effet ce sont les personnages qui porteront votre intrigue. Le but de cette étape est de connaître leurs noms, histoires, rôles dans l’intrigue et changements au cours de l’histoire, ainsi que le conflit auquel ils devront chacun faire face.

Vous pouvez ici également revenir sur votre paragraphe d’intrigue : les personnages peuvent vous en apprendre sur l’histoire et la faire évoluer.

> Reprenez votre paragraphe et changez chaque phrase en un paragraphe complet

Vous avez désormais les clefs de votre intrigue, mais il vous en faut encore le squelette précis. Après cette étape de développement, vous aurez une trame de votre histoire suffisamment travaillée pour savoir ce qu’il s’y passe précisément.

> Reprenez vos personnages

Comment vivent-ils cette aventure ? Qu’en connaissent-ils ? Quel est leur point de vue sur la question ? Cette étape vous permettra d’écrire un petit synopsis par personnage et également de savoir ce que vos personnages sauront et ignoreront, et donc ce que vous pourrez cacher au lecteur.

> Changez chaque paragraphe en une page complète

Il s’agit ici d’avoir le déroulement précis de votre histoire, découpé en différentes scènes. Vous pouvez d’ores et déjà décider de la logique et des décisions stratégiques que feront vos personnages en fonction de leur connaissance de l’intrigue. Au terme de cette étape, vous aurez un plan détaillé de votre histoire mais surtout de votre livre.

> Vous pouvez dorénavant écrire le premier jet de votre fiction

Cette technique permet de ne pas se lancer à corps perdu dans l’écriture en ignorant où aller, et avec qui y aller. En outre, elle permet d’éviter les incohérences dans votre intrigue.

Il s’agit d’une méthode utilisée par différents auteurs, tels Randy Ingermanson, qui a également écrit « Écrire une fiction pour les nuls » en version anglaise.

Vous pouvez également nous transmettre votre propre astuce par mail à marketing@societedesecrivains.com ou sur Facebook

Découvrez toutes nos astuces :

Cliquez ici

Connexion

Fermer