Presse-Mathilde Betrams dans la Voix du Nord
13 juin 2018
1

La Voix  du Nord consacre un article au premier livre de Mathilde Betrams, À force d’attendre

 

  • À  propos du livre : 

« C’est lui qui me l’a annoncé. Lui qui m’a plongée dans ce cauchemar, en prononçant ces mots pour la première fois : Paul était dans le coma. Ses jours n’étaient apparemment pas comptés, ses blessures pourraient complètement guérir, mais il ne se réveillerait peut-être jamais.

Je suis restée hébétée quelques minutes. Mon stoïcisme a semblé troubler ce jeune médecin plus que mes hurlements ; je crois que je ne comprenais simplement pas. »
Anna est une jeune fille de 21 ans, à qui la vie a toujours souri. Entourée de ses parents et amis, elle suit des études qu’elle adore, et vit une histoire d’amour magique avec son compagnon, Paul. Mais lorsque celui-ci est plongé dans le coma suite à un accident de voiture, tout bascule. Petit à petit, jour après jour, Anna désespère. Elle s’isole, n’ayant plus goût à rien.
Puis elle rencontre Marc, de 20 ans son aîné, dans les couloirs de l’hôpital. Il est le père de Léa, elle aussi dans le coma depuis plusieurs années. Marc et Anna vont alors s’entraider, se soutenir et s’épauler. Ils vont traverser ensemble la pire épreuve de leur vie, leurs pires cauchemars.

Porteur d’un puissant message d’espoir, le magnifique roman de Mathilde Betrams est une histoire d’amour, d’amitié, de famille… mais c’est surtout un hymne à la vie. L’histoire de deux personnes qui tentent de s’en sortir quand le destin les a privées de ce qui compte le plus pour elles.

 

Laisser un commentaire

1 commentaire

  1. Très beau sujet qui malheureusement est trop souvent d’actualité. Les personnes en détresse ne trouvent pas toujours , comme dans ce roman une épaule sur laquelle s’appuyer. J’espère également que la promotion de ce livre par la Société des Ecrivains sera moins molle que celle dont mon livre « Pensées et Maximes » a été honoré

Connexion

Fermer