Le Marge

Tome 1

Romans de société - 300 pages - 140x200

ISBN : 9782342162363


« Soudain, il se couche au sol puis rampe en direction d'un endroit caché par un rocher : il vient d'entendre des aboiements presque immédiatement suivis d'un bruit de moteur. Une jeep pick-up qui fait une ronde avec un ou peut-être deux chiens. Il y a peu de vent et il souffle vers le nord, ce qui fait penser à Friedrich qu'il ne sera pas repéré tout de suite par les chiens. Le jeune homme décide de se dépêcher de se rendre vers le Danemark. Il se met à courir en se penchant le plus possible, sachant que du chemin il est invisible et oubliant quelque peu toute prudence, c'est ainsi que, débouchant d'une prairie encaissée, il entend tout à coup un tonitruant “Halt”... » Belgique, fin des années soixante-dix. Friedrich a dix-sept ans et a pris sa décision, il quitte tout : ses parents, sa petite amie, cette société rigide qui ne le comprend pas et dans laquelle il ne se reconnaît pas. Il part à vélo pour Louvain et rencontre une bande de jeunes de nationalités différentes, qui vivent en communauté dans une grande maison. Il en fait son chez lui deux ans durant, avant de tenter l'aventure à Amsterdam, puis au Danemark... Soixante-huit n'a laissé personne indemne. C'est l'époque des transgressions, des expériences de toutes sortes : sexualité, drogue... Le voyage affranchit toutes les frontières, tout est à découvrir... Dans ce roman d'apprentissage alliant un érotisme parfois torride à une recherche philosophique de la profondeur de son être, Gérard Nicolas fait souffler un vent de liberté irrésistible, sans occulter pour autant la réalité derrière les illusions. Avec ce premier tome d'un voyage pas comme les autres, il signe une chronique enfiévrée et réaliste portée par une galerie de personnages hauts en couleur, croqués avec justesse.
Version papier : 19,50 €
Version numérique au format PDF : 9,99 €

L'AUTEUR



Gérard Nicolas est un auteur Belge né en 1957 et vivant à 45km au sud de Bruxelles. Il a terminé des études classiques avant de changer radicalement d’orientation, ayant constaté que les gens qui exerçaient des activités manuelles avaient l’air plus épanoui que ceux qui ne s’exprimaient pas par leurs mains. Il a alors repris des cours pour devenir menuisier, métier qu’il a exercé avant de devenir professeur dans cette discipline. Passionné de philosophie il a particulièrement développé une sensibilité au bouddhisme des origines, celui de Siddharta Gautama connu sous le nom de Bouddha. Il s\\\'est aussi (évidemment) consacré à l\\\'écriture. Retrouvez le sur son site: http://gerard-nicolas-lecrivain.be

Meilleures ventes

Connexion

Fermer