La rose de Monteverdi

Présences, clignotes et absences

Sociologie - 334 pages - 134x204

ISBN : 9782342355345

Publié le : 27/10/2021


LA ROSE DE MONTEVERDI est la chronique passionnée d’une passion inhibée – celle entre Ariadna et Levon – qui enregistre l’échec d’une union et dans l’épilogue douloureux, le renoncement de Levon à vivre, par profondeur excessive et extrême délicatesse. Levon révèle le désir d’une vie qu’il est incapable de vivre, dans la scission entre le sentiment et la réalité, dans la nostalgie d’une totalité inaccessible. Ariadna résume tout un destin et une saison historique, celle de l’Allemagne du XXe siècle, qui culmine avec la chute du mur de Berlin en1989. Ariadna, réservée et absorbée, amoureuse de sa viole, poursuit sa musique, suivant les traces impérieuses de sa vocation et de son talent, guidée par sa passion inextinguible pour Monteverdi.

LA ROSE DE MONTEVERDI est un livre sur la jeunesse et la maturation d’Ariadna et de Levon, qui vivent une impossible identification amoureuse, tandis qu’IL LAMENTO DI ARIANNA se répète infiniment, dans son ineffable profondeur. Deux présences brillent, l’hommage ému à Monteverdi et à Venise, dans sa languissante évanescence et son histoire immortelle.


Version papier : 19,00 €
Version numérique au format PDF : 8,99 €

L'AUTEUR



Gabriella Bianco est licenciée de l’Université de Trieste en « Langues et littératures comparées », avec une spécialisation en « Linguistique et sémiotique » de l’Université d’Urbino. Licenciée en « Philosophie, psychologie et pédagogie » de la même Université, elle a terminé ses études de doctorat en « Philosophie, histoire et éducation » à l’Université de Toronto (Canada), obtenant aussi le doctorat en « Philosophie politique » aux États-Unis. Parallèlement à une intense activité académique dans diverses universités, elle a dirigé les instituts culturels du ministère des affaires étrangères (Italie) dans plusieurs pays (Australie, Afrique, Amérique Latine et Canada). Elle publie des livres, des essais et des romans sur des sujets philosophiques, éthiques et littéraires. Elle écrit pour le théâtre, la musique contemporaine et le cinéma. Elle est présidente de l’Association culturelle internationale ASOLAPO-ITALIA pour la diffusion de la culture et le développement du dialogue interculturel, membre du « Cecies » de Buenos Aires et du « Réseau international des femmes philosophiques » de l’UNESCO depuis 2012.

DU MÊME AUTEUR

Meilleures ventes

Connexion

Fermer