La Der des ders

Théatre - 136 pages - 145x210

ISBN : 9782342023862


Manipulation, soumission ou incrédulité : la guerre comme en 14, d'un petit village du bord de Marne jusqu'aux tombeaux ouverts du front... « Ce que j'ai pu consommer de Bretons... » disait Nivelle sans la moindre émotion, oubliant un peu vite que dans la poitrine de chacun d'entre eux, battait un cœur d'homme, qui avait tout autant que le sien le droit de continuer de battre... À la veille du centenaire de cette grande boucherie de notre histoire nationale que fut la guerre de 1914-18, Alain Roué dénonce avec un humour grinçant la façon dont une fois de plus l'État s'est permis de consommer à souhait la vie de centaines de milliers d'hommes. C'est sous la forme d'une pièce en cinq tableaux que l'auteur nous livre cette « Der des ders », qui donne à réfléchir sur ces mots de liberté, d'égalité et de fraternité dont notre république semble si fière. Un bel hommage aux poilus sacrifiés le plus souvent inutilement, par des officiers parfois incompétents, à la botte de politiciens trop souvent cyniques et carriéristes.
Version papier : 13,95 €
Version numérique au format PDF : 6,99 €

L'AUTEUR



Né à Paris, Alain Roué demeure très attaché à ses origines à la fois bretonnes et flamandes. Il a choisi depuis de longues années de quitter la capitale pour partager son temps entre la Picardie et la côte bretonne, sans pour autant renoncer à fouler le pavé de ces villes flamandes chargées d'art et d'histoire, d'où vient une partie de lui-même. Avec ce nouveau livre, il participe à la commémoration du centenaire de la Grande Guerre, en se refusant à rassembler en un même souvenir les poilus des tranchées et leurs bourreaux, ces officiers et ces politiciens qui les ont envoyés trop souvent inutilement à la mort.

DU MÊME AUTEUR

Meilleures ventes

Connexion

Fermer