Astuce de pro – Utiliser les clichés à bon escient
11 août 2017
7

De critiques formulées sur des œuvres récent relèvent des personnages , une intrigue ou encore une fin « clichés », à croire que ce terme est devenu un vrai mot-valise pour critiquer un ouvrage et qu’il fait office de remarque universelle sur la mauvaise qualité. Nous allons donc voir comment utiliser les clichés à bon escient.

  • La définition de « cliché »

Tout d’abord, il convient de définir ce qu’est un cliché exactement. Selon le Larousse, il s’agit d’une « banalité qu’on redit souvent et dans les mêmes termes », d’un « lieu commun ». Les clichés sont donc l’antithèse de l’originalité, tant recherchée par les auteurs, mais on peut aussi considérer qu’ils appauvrissent le style, en nous poussant sur des sentiers déjà tracés, auquel le lecteur s’attend : le texte sera alors moins surprenant, moins prenant, le lecteur aura l’impression de « déjà le connaître », fatal problème pour un livre qui se veut marquant ! Se servir de clichés, c’est renoncer à une part de créativité personnelle, c’est utiliser une « idée remâchée » dont l’origine s’est perdue tant elle est répandue…

Nous pouvons différencier ainsi différentes sortes de clichés :

  • Les clichés lexicaux et d’intrigue

Les clichés de style rendent ainsi les amis fidèles, les sourires trompeurs, la confiance aveugle, autant de termes qui nous viennent presque automatiquement à l’esprit…mais qui ne surprendront pas vos lecteurs. Ils font des textes des pastiches fades. Les clichés d’intrigue et situation sont ceux qui permettent à votre lecteur de deviner entièrement l’histoire qui va se dérouler sous ses yeux, ce sont eux qui soufflent à votre public les tenants et les aboutissants de votre intrigue, et couplés avec le cliché précédent, ils font que vos lecteurs sont presque capables d’écrire les dialogues de vos personnages.

  • Les clichés de personnages

Ces derniers consistent à retrouver un même personnage partout, transposé dans chaque situation, le héros sans peur ni reproche en était un très bon exemple dans le cinéma des années 70 (pour les films suivant la théorie de Joseph Campbell Le Héros aux mille et un visages notamment).

Mais attention, il n’est pas forcément mauvais de s’appuyer sur un « modèle », un « stéréotype » pour développer ses personnages par exemple, car ceux-ci restent riches en possibilité, le problème est que nous restons aveugles à ces possibilités. Le personnage de l’homme misanthrope est par exemple souvent développé au travers d’une relation avec un autre personnage qui s’impose à lui (un enfant par exemple), alors que ce chemin n’est pas obligatoire : bien d’autres manières de développer son idée existent, mais nourris des clichés offerts par nos lectures, nos visionnages précédents, c’est celle qui nous vient en premier lieu.

  • Comment reconnaître les clichés ?

En matière de style, il existe un moyen simple, bien qu’assez inattendu : Google. Taper les premiers mots d’une expression, s’ils sont proposés par le moteur de recherche, il faut peut-être s’en inquiéter. Le nombre de résultats proposés par le moteur de recherche peut également être révélateur. Par exemple, « yeux bleus comme le ciel » obtient plus de 1 million de résultats… une autre expression serait la bienvenue ! Un bon moyen de savoir si vos scènes ou vos personnages sont des clichés est d’en parler à ses proches, si ceux-ci s’exclament automatiquement « Et après il se passe ceci et cela, pas vrai ? » ou bien « Ah, cela me rappelle X de tel livre/film/série ! », alors peut-être faut-il retravailler la manière dont l’action se déroule, ou la caractérisation de vos personnages… Si jamais, vous écopez d’un « Hum, ça me dit quelque chose, mais quoi ? », vous êtes sur la bonne voie !

En résumé, si vous souhaitez vous en servir, apprenez à utiliser les clichés avec parcimonie pour ne pas paraître rébarbatif pour le lecteur ! Votre livre n’en sera que plus riche et prenant !

Vous pouvez également nous transmettre votre propre astuce par mail à marketing@societedesecrivains.com ou sur Facebook

Découvrez toutes nos astuces :

Cliquez ici

Connexion

Fermer