Astuce de pro – Tester le « freewriting » !
25 octobre 2016
1

Aujourd’hui, l’équipe de la Société des Écrivains vous propose une nouvelle technique d’écriture : le freewriting. Notre conseil ?

« Tester le freewriting ! »

  • Qu’est-ce que c’est le freewriting?

Le freewriting aussi connu comme « l’écriture libre » est une technique d’écriture dans laquelle une personne écrit continuellement pendant une période de temps prédéterminée (quinze minutes). L’écrivain écrit sans tenir compte ni de l’orthographe ni de la grammaire et ne fait aucune correction.

Attention ! Il ne faut pas confondre le freewriting avec le remue-méninge qui est l’énumération des idées. Ici, l’auteur écrit des phrases qui lui vient à l’esprit en forme de paragraphe. Il est conseillé de le pratiquer quotidiennement afin que cela devienne une habitude. Cette technique est utilisée par plusieurs romanciers dont certains le préconisent même dans leurs œuvres : Dorothea Brande (Becoming a Writer – 1934), Peter Elbow (Writing without Teachers – 1975) et Julia Cameron (The Artist’s Way – 1992).

 
  • Pourquoi le pratiquer ?

La technique du freewriting est fondée sur l’idée de diverses émotions comme l’apathie, l’autocritique, l’anxiété, la peur de l’échec qui bloqueraient la capacité de l’auteur à dire ou écrire ses pensées. Le freewriting permet donc à ce dernier de surmonter ses angoisses et de libérer ainsi son texte pour pouvoir le mettre sur papier.

D’autres écrivains l’utilisent comme premier brouillon dans le but de recueillir les idées initiales sur un sujet, avant de procéder à l’écriture formelle. Cela leur permet d’avoir une base pour commencer plus facilement la rédaction.

L’écriture libre indique également aux écrivains une idée claire sur ce qu’ils veulent dire. Ils peuvent ainsi structurer et faire une synthèse de leurs écrits avant de les rédiger. Ce processus fournit de la matière brute à mettre en forme par la suite.

  • Comment le pratiquer ?

Pour ceux et celles qui voudraient s’y essayer, voici quelques règles du freewriting :

  • Choisissez un thème, un concept ou même une phrase.
  • Donnez-vous une limite de temps, par exemple dix ou vingt minutes.
  • Ecrivez rapidement tout ce qui vous vient à l’esprit, (de préférence à la main) et ne vous arrêtez pas pour regarder ou lire ce que vous venez d’écrire.
  • Ne vous préoccupez pas de la grammaire, de l’orthographe, ni même de la structure : éviter toute censure de la pensée.
  • Continuez d’écrire même si vous êtes à court d’idées. Vous devez garder un rythme de rédaction constant, sans vous préoccupez si ce que vous dites a un sens.
  • Si vous n’y arrivez pas, n’hésitez pas à exprimer sur papier ce qui vous perturbe.
  • Lorsque le temps est écoulé, lisez ce que vous avez écrit et marquez les passages contenant des idées qui pourraient vous être utile.

Vous pouvez également nous transmettre votre propre astuce par mail à marketing@societedesecrivains.com ou sur Facebook

Découvrez toutes nos astuces :

Cliquez ici

 

Laisser un commentaire

1 commentaire

  1. Vous êtes incorrigibles: L’écriture libre ou écriture automatique n’est pas une invention anglaise. Pourquoi me servir une traduction?
    Le freewriting aussi connu comme « l’écriture libre » est une technique d’écriture… Un jour le brexit va se réaliser vraiment en France!

Connexion

Fermer