Uncategorized
5 Livres à lire pendant votre quarantaine (pour ne pas mourir en s’ennuyant)
16 mars 2020
0

En cette période de coronavirus, beaucoup d’entre vous auront l’obligation de rester chez eux, on a donc décider de vous rédiger une liste de livre à lire pour éviter que vous vous ennuyiez et ou plutôt que de passer du temps sur Netflix.

 

1) Condicha, la comtesse de Marrakech.

Genre : Roman d’aventures

 

 

Résumé : Condicha ? Une jolie femme au charme dévastateur. Ensorcelante et impitoyable. Qui est le personnage caché derrière le mythe ? Contrebande, guerre sainte, empoisonnement, attentat à la bombe… D’un siècle à l’autre, d’un complot à l’autre, l’histoire et la légende s’entremêlent. Hamid, témoin d’un accident pas comme les autres, mène une enquête qui bouleversera sa vie…

 

2) Les Surveillants du fleuve.

    Genre : Policier / Suspense

Résumé : « Vers la fin de la soirée, un peu avant minuit le 11 mai 1942, le U-553 repère un navire marchand qui se dirige vers l’Atlantique, en route vers l’Angleterre où il doit livrer son chargement aux Alliés. Le sous-marin avance et remonte lentement vers la surface. Comme l’aileron d’un requin contournant sa proie, le périscope apparaît d’abord puis le sous-marin émerge et pointe le navire, tout en actionnant ses lance-torpilles. Le U-553 est à environ 1 200 pieds du SS Nicoya. On entend le commandant Thurmann ordonner d’une voix forte : Achtung ! Torpedo… Los ! Attention ! Torpille… Feu ! ».

 

3) L’Anti-jésuitisme.

     Genre : Religion

 

Résumé : En 1762 apparaissait un opuscule de 112 pages, qui s’en prenait avec aigreur aux jésuites de France, qui étaient sur le point d’être bannis de France en 1763-64, déjà chassés du Portugal en 1759, puis le seraient de l’Espagne en 1767. Loin de toute problématique ontologique, ce Nouveau Catéchisme sur les affaires présentes des jésuites, à l’usage des disciples de la grâce, ou l’anti-jésuitisme, exposé familièrement, par demandes et réponses se préoccupait davantage du gallicanisme et de l’influence accaparante des jésuites sur l’autorité de l’Église et sur celle du pouvoir royal.

 

4) Vers le grand large.

         Genre : Roman sentimentaux

 

Résumé : « Écrire pour que chacun connaisse cette blessure d’un rapt d’enfant. Avec une plaie toujours ouverte. Je ne peux pas envisager l’hypothèse de sa mort. Dans mon propre instinct de survie, mon enfant existe encore. Maxime rit, sans moi, quelque part dans le monde. J’espère qu’il ressent ma présence malgré le silence. De quoi se souvient-il ? Garde-t-il encore dans son cœur la trace de l’amour de sa mère et de son père défunt ? ».

 

 

5) Croire en nos valeurs nous conduit vers la liberté.

   Genre : Esotérisme

 

Résumé : « Quand on pense à changer le monde, on pense tout de suite que c’est l’affaire de nos gouvernements. Mais si on commençait plutôt par se changer soi-même, on pourrait sûrement arriver à quelque chose de mieux. Notre vie est un éternel bienfait qui s’étend sur des années-lumière dans toutes les directions. L’amour et la lumière sont présents dans chaque atome de notre être, puisque nous sommes des âmes de lumière. Nous sommes tous éternels, notre vie s’enroule et se déroule une vie après l’autre. Chaque jour qui s’ouvre à nous est le commencement d’un nouveau chapitre dans la merveilleuse histoire que nous sommes. »

 

Laisser un commentaire

Connexion

Fermer